Publié le : 06 août 20236 mins de lecture

Vous cherchez à déménager et pour ce faire, vous consultez les annonces immobilières. Ces dernières défilent sous vos yeux et vous voyez passer différents types de biens, tantôt très modernes, tantôt plus anciens. D’ailleurs, vous ne parvenez toujours pas à départager vos préférences à ce sujet. Pour faire le juste choix, découvrez ces éléments factuels qui comparent les avantages et les inconvénients d’un appartement ancien et d’un logement neuf.

La définition du neuf et de l’ancien en immobilier

La différence qui existe entre un logement ancien et un logement neuf est souvent méconnue. En effet, un logement ancien ne s’évalue pas nécessairement en fonction de son année de construction. Il s’agit de regarder s’il y a eu un changement de propriétaire (à l’occasion d’une vente ou d’une succession par exemple). A contrario, un logement sera considéré comme “neuf”, s’il a moins de cinq ans, qu’il n’a jamais été habité ou s’il n’a jamais fait l’objet d’une vente. Cette distinction juridique est à connaître puisqu’elle peut influencer l’avancée de vos investigations. Soyez donc précis si vous devez confier votre projet de recherche d’appartement à un professionnel, afin qu’il cerne au mieux vos attentes. Vous désirez en savoir plus sur l’achat d’un appartement neuf sur plan ? Découvrez plus d’informations ici.

À découvrir également : 5 bonnes raisons d'investir dans l'immobilier neuf

Le charme et les fonctionnalités du logement

Le charme de l’ancien vous appelle ? Il est vrai qu’un appartement doté de moulures, de cheminées ou d’un parquet ancien en vieux chêne a du cachet. Cependant, il convient de garder à l’esprit que ce type de logement a souvent besoin de travaux de rénovation. Il faut donc que vous ayez le budget ou que vous soyez prêt à mettre la main à la pâte pour lui donner un coup de frais et améliorer votre confort. Les appartements neufs quant à eux sont construits selon les normes actuelles et offrent pour la plupart une cuisine équipée, des rangements, une bonne isolation… Une fois que le locataire pose ses affaires dans ce nouveau logement construit sur plan, il n’a plus qu’à l’habiter et à le personnaliser sans passer par des travaux de réfection.

Les frais de notaire liés à l’achat de l’appartement

Vous avez déjà entendu l’affirmation suivante : l’achat d’appartement neuf permet de faire économiser de l’argent à son propriétaire. Mais est-ce vrai ? Pour cela, il faut regarder du côté des dispositions fiscales. Si vous achetez un logement ancien, les frais s’élèvent à 7 ou à 8 % du prix de vente du logement. Ce pourcentage correspond à des frais d’acquisition. Ces derniers regroupent le droit de mutation, les émoluments du notaire et d’autres frais qui servent à établir les documents liés à la vente du bien. Les droits de mutation concernent aussi les logements neufs, sauf qu’ils sont moins importants : les frais sont de l’ordre de 3 % environ. Cela s’explique par le fait que l’acheteur paye la TVA immobilière, à hauteur de 20 %, qui est par ailleurs comprise dans le prix de vente du bien. Le montant des droits de mutation peut varier selon les départements.

Les charges à payer

Lorsque l’on compare les prix, on a souvent tendance à se focaliser sur le prix de vente du bien. Pour autant, il ne faut pas oublier les charges annexes. Vous comptez acheter un appartement neuf en Île-de-France ? Le prix sera sûrement plus élevé qu’ailleurs, mais attardez vous également sur les charges de copropriété annuelles qui varient selon l’étendue des services collectifs et des équipements communs. Cependant, vous n’aurez sûrement pas besoin de financer de gros travaux comme un ravalement de façade si vous investissez dans du neuf. En revanche, un logement ancien dans un immeuble ancien n’entraîne pas les mêmes dépenses. La réfection de la toiture, le ravalement des murs de la cage d’escalier, la mise aux normes de l’électricité sont autant de types de travaux à anticiper au moment où vous signez l’acte de vente.

L’impact énergétique du logement

Vous tentez de limiter au quotidien votre impact environnemental ? Vous ne pouvez donc pas passer à côté de la consommation énergétique liée à votre lieu d’habitation. Les programmes neufs comme ceux proposés sur le site ca-immobilier.fr présentent le net avantage d’être beaucoup moins énergivores que les vieux bâtis. Tout a été pensé pour que cela soit conforme à la réglementation environnementale RE2020. Contrairement à l’ancien qui est souvent synonyme de passoire thermique, les appartements neufs sont mieux isolés. Pour les habitants de ces derniers, il y a donc moins de déperdition de chaleur en hiver et le confort est préservé, même par fortes températures en été. Sachez que si vous achetez un logement ancien, vous êtes même dans l’obligation de vous conformer à la loi qui impose d’effectuer des travaux de rénovation énergétique dans les prochaines années à venir.