Investissement locatif : investir dans l'ancien ou dans le neuf ?

Appartement

Les avantages varient selon les caractéristiques du bien : studio, grand appartement…

Maison

Le bien le plus prisé des Français en matière d’investissement locatif. Options : vide ou meublée.

Local commercial

Un placement immobilier intéressant, sécurisant, rentable et flexible.

Immeuble

Un projet immobilier adapté à vos budgets. L’investissement ne requiert pas de grosses sommes.

Location d'un appartement, quelles formalités ?

Obligations du locataire

Le locataire a l’obligation de payer les loyers et les charges. Il est aussi tenu de respecter la destination du bien loué et d’en assurer l’entretien courant. Toute idée de modification du logement nécessite le consentement préalable du propriétaire.

Obligations du propriétaire

Le propriétaire est tenu de délivrer un bien décent et sécurisant. Au moment de la signature du bail, il doit adresser certains documents obligatoires au locataire. Le propriétaire prend en charge tous les travaux non relatifs aux réparations locatives.

Contrat de location

Le contrat de location mentionne toutes les modalités de l’accord entre le propriétaire et le locataire. Ce document indique les droits et obligations de chacune des parties, la durée du bail, le montant des loyers, les règles applicables, etc.

Fin de la location

Si le locataire souhaite quitter les lieux avant l’échéance, il doit donner un préavis (lettre recommandée avec accusé de réception) dans un délai de trois mois avant le départ pour une location vide et d’un mois pour une location meublée.

Gestion locative : la répartition des charges locatives

La valeur des charges locatives varient selon le budget prévisionnel annuel établi par le syndic. Leur répartition peut se faire en deux manières différentes. Dans le cadre d’une copropriété, les charges seront réparties entre tous les locataires suivant les quotes-parts de chaque compartiment. Si le bien est loué par un seul locataire, les règles de répartition des charges locatives s’effectueront autrement. D’ailleurs, des plateformes spécialisées dans l’immobilier en France, comme Uurban Immo, vous expliquent comment procéder pour chacune. En bref, le propriétaire a le droit d’opter pour un mode de répartition spécifique tout en respectant le principe d’équité entre les occupants. Pour cela, il doit établir une grille de répartition. En général, les charges locatives sont versées au propriétaire mensuellement ou trimestriellement.

Biens saisonniers

Dans le cadre d’une location saisonnière, le propriétaire bailleur propose certaines charges locatives. Les deux parties se mettent en accord pour établir le contrat.

Biens d’habitations neufs

Pour les biens neufs en copropriété, les charges locatives correspondent aux menus réparation, aux frais d’entretien et aux frais de service au profit du locataire.

Biens commerciaux

La répartition des charges locatives se fait normalement par voie conventionnelle. En cas de conflit entre les deux parties, cela se fait par l’intermédiaire d’un juge.

Protégez-vous contre les loyers impayés !

Pour se protéger des impayés de loyers, le propriétaire peut souscrire une Garantie des Loyers Impayés (GLI). Cette solution est spécialement dédiée aux bailleurs. Elle permet à ces derniers de recevoir, de la part de l’assureur, un remboursement en cas de non-paiement de loyers par le locataire. La GLI est différente d’une assurance MRH propriétaire.

Location immobilière : gérer seul ou déléguer à un professionnel ?

Pour louer leur maison ou appartement, les propriétaires peuvent opérer tous seuls, grâce par exemple à l’info immobilière disponible en ligne, ou confier le projet à un professionnel. Dans la première optique, ils se libèrent des éventuels frais de gestion. Certes, cette option est économique, mais complexe si on manque d’expertise. Dans la seconde optique, ils peuvent déléguer la tâche à une agence immobilière. Dans ce cas, les deux parties seront liées par un contrat de mandat. L’agence effectue les démarches obligatoires à la place du propriétaire et reçoit des frais de gestion.

Le recours à une agence immobilière est une démarche rassurante et moins stressante. Cela procure un gain de temps non négligeable. Ces professionnels étant en relation avec plusieurs réseaux, ils ont une meilleure expertise du marché. Toutefois, cette solution a un coût.